#News - 22 Fév 2017
Google+ LinkedIn Email

Marquer cette page

Les deux tiers des éditeurs du Top 100 génèrent désormais un chiffre d’affaires significatif dans le SaaS, avec une moyenne de 15% de croissance sur un an, selon le classement 2015 « les 100 Digital » réalisé par PwC et TECH IN France. Cette évolution de business model a un impact considérable sur la trésorerie d’un éditeur et peut entrainer un problème de BFR et une difficulté de reconnaissance du revenu.


Ce partenariat entre TECH IN France et Leasecom a pour objectif d’accompagner ces acteurs dans cette transformation numérique.

La transformation numérique est aujourd’hui le moteur indéniable de la croissance économique. D’ailleurs de nombreux cabinets s’accordent à dire : en 2017, 11,7 milliards d’investissement seront consacrés à la transformation numérique tirés principalement par le marché du cloud. Ces investissements annoncent de belles opportunités de business pour les prestataires services, et les éditeurs !
Or pour investir avec succès ce marché, les éditeurs doivent revoir l’intégralité de leur business économique : les logiciels en tant que service (Software as a Service).
Les éditeurs ne vendent plus des applications mais l’usage de ces applications.
Mais comment financer cette transformation et leur BFR ? Comment reconnaître immédiatement les revenus de cette activité ? Comment répondre à l’agilité qu’exige ce nouveau marché ?

Le coût à l’usage : une approche essentielle pour répondre aux enjeux de la transformation numérique

En tant que spécialiste reconnu du financement des ventes en location financière et fort de notre parfaite connaissance de l’animation des réseaux de distribution, nous avons souhaité nous associer à TECH IN France pour accompagner les éditeurs dans cette phase de transition, contribuer à leurs enjeux d’innovation et compléter l’offre de service proposée par TECH IN France.

C’est à dire faire bénéficier aux éditeurs de logiciels d’une solution de location financière soit pour passer simplement à un coût à l’usage pour les logiciels On Premises, soit pour financer leur BFR et mettre en adéquation les échéances des loyers avec les exigences d’aujourd’hui.

Comme le souligne Olivier Bouderand, PDG de L.S.E, membre de TECH’IN depuis plus de 10 ans et partenaire de LEASECOM : « Ce partenariat entre deux acteurs complémentaires de l’économie de l’usage est une excellente chose pour le développement du numérique et des éditeurs de logiciels en France. En effet depuis de nombreuses années, L.S.E, propose à ses clients PME et ETI du BTP, des solutions de location financière pour leur système d’information : matériels, logiciels On Premises et bientôt pour les logiciels en mode SaaS »

Enfin, pour Leasecom, choisir TECH IN France comme partenaire, c’est s’associer à un tiers de confiance qui partage nos valeurs et s’implique dans l’économie de l’usage pour créer des leviers de productivité responsable pour les entreprises et les acteurs de notre écosystème.