Passer de l’économie de la propriété à celle de l’usage

Nous sommes dans une période charnière de passage de l’économie de la propriété à l’économie de l’usage. Une logique qui stimule des gains de productivité pour les entreprises mais impactent leur rentabilité et leur empreinte écologique.